L’actualité sociale dans les hauts de France

Retour à l'accueil
Soissons
Actualité

Trop de monde dans le train Laon-Paris

Quand la SNCF prend ses usagers pour des sardines

À Soisson ce dimanche 1er novembre, de nombreux usagers SNCF de la ligne Laon-Paris ont refusé de descendre et ont bloqué le train pour Paris. "Nous ne prendrons pas le bus !" "Comment pourrais-je rentrer dans un autocar avec mon fauteuil ?" s’exclame l’un d’entre-eux.

« C’était un train sardine, pire que le métro aux heures de pointe ! » témoigne un autre passager. Après une vingtaine de minutes à l’intérieur, les voyageurs ont été invités à descendre.

Benoît Roger, tête de liste de l’Humain d’Abord ! dans le département de l’Aisne a assisté à la scène. Il revient sur l’incident sur son compte Facebook "Macron devrait venir faire un tour par ici !"

Les wagons prévus initialement par la SNCF pouvaient accueillir deux cents personnes. « Ça n’a pas été suffisant par rapport au nombre de voyageurs présents », indique la direction de la communication régionale de la SNCF.

Cet incident fait suite fait suite à de nombreux autres dysfonctionnements (retards, guichets de la gare fermés, trains déshumanisés) consécutifs à la libéralisation des transports de voyageurs, comme avait pu le constater Fabien Roussel lors de sa rencontre avec le comité d’usagers de la SNCF à Crépy en Valois.

Le Front de Gauche de Crépy en Valois milite depuis longtemps pour que la SNCF ré-investistisse une ligne laissé à l’abandon depuis de nombreuses années, comme en témoigne Timothé Guichard, jeune soutien de notre liste.

Les autres articles

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste L'humain d'Abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :