L’actualité sociale dans les hauts de France

Retour à l'accueil
Actualité

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

Solidaire, « L’Humain d’abord » s’engage !

Le 29 novembre 1947 est un jour funeste pour le peuple palestinien  : l’ONU, en violation même de sa Charte qui reconnait le droit des peuples à l’autodétermination, recommande la partition de la Palestine et la création d’un « Etat juif » sur 54 % de la Palestine (Résolution 181), sans que soient consultés les Palestiniens, qui, à l’époque vivent sous occupation anglaise.

Au lendemain de cette partition, commence le nettoyage ethnique de la Palestine par les milices sionistes (nationalistes juifs) : expulsions et massacres de plusieurs centaines de milliers de Palestiniens, plus de 500 villages et 300 hameaux rasés. La Palestine est en grande partie détruite et sa société déracinée.

C’est sur ces ruines et ces crimes que le mouvement sioniste proclame, le 14 mai 1948, la naissance de son État colonial : l’État d’Israël. Pour les Palestiniens, c’est la « Nakba » (« Catastrophe »), commémorée chaque année à cette même date.

Depuis 1947/1948, les crimes coloniaux se poursuivent quotidiennement en toute impunité : expulsions, annexions, occupations, colonisations, massacres et mur d’apartheid forment la colonne vertébrale de la politique israélienne. A Gaza, près de 2 millions de Palestiniens sont soumis depuis près de 10 ans à un blocus criminel et illégal. Notre Région doit en exiger la levée !

Évolution de la Palestine depuis 1946 : que reste-t-il de la Palestine ?

La liste « l’Humain d’abord » est totalement solidaire et porte l’ambition d’un Conseil Régional déjà engagé aux côtés du combat libérateur du peuple palestinien. Dès juin 2014, dans un cadre unitaire, ses élus ont porté l’appel pour la libération immédiate du député Marwan Barghouti et de tous les prisonniers politiques palestiniens. Ils sont à l’initiative d’un secours médical immédiat par le Conseil Régional, dès la fin des bombardements de l’été 2014, à Gaza.

La Région peut être porteuse d’ambitions nouvelles. Elle se devra d’interpeller le président Hollande afin qu’il mette fin à la complicité de la France avec l’État colonial israélien, et s’engager pour mettre fin à l’impunité dont cet État bénéficie. En application du droit international, elle s’engagera à ne pas signer ou renouveler de contrats avec des entreprises impliquées illégalement dans l’occupation et la colonisation israélienne.

La liste « l’Humain d’abord » s’engagera concrètement dans le soutien au peuple palestinien en encourageant la coopération avec les villes palestiniennes. Naplouse et Gaza tiennent déjà une place notable, elle doit être développée. C’est un vaste mouvement de jumelages que le Conseil Régional doit impulser.

Pour la paix, la justice et la dignité, le Conseil Régional sera, avec la liste « l’Humain d’abord », solidaire politiquement de la Palestine et de son peuple, et construira une nouvelle étape d’échanges concrets entre les peuples de France et de Palestine, dans des partenariats économique et culturel, des échanges et voyages de découverte impliquant les citoyens, jeunes des quartiers populaires et élus.

Les autres articles

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste L'humain d'Abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :