L’actualité sociale dans les hauts de France

Retour à l'accueil

Il y a une forte envie de défendre la démocratie et la sécurité.

Candidats

Benoit Roger

Informaticien dans l'enseignement agricole

Dans l’Aisne, les priorités portent sur l’emploi (le chômage atteint 15%) et le transport.

De très nombreux salariés vont bosser sur région parisienne. Ils sont attachés aux transport en commun et particulièrement au train. Il craignent une baisse de qualité. Sur le terrain, lorsque nous disons notre volonté de renégocier la convention SNCF et de taper sur la table, ils comprennent très bien. Sur d’autres domaines, ils sont très sensibles sur des questions comme l’enseignement professionnel. Ils ressentent très fort l’absence de moyens mis en œuvre jusqu’à présent.

Je peux témoigner que la bataille sur la finance, avec la banque régionale, passe très bien auprès des gens. Nous avons des oreilles attentives d’autant que cette partie du programme est liés à l’emploi et à tous les services que nous pouvons développer. C’est vrai, quand on parle de créer une banque publique régionale pour le crédit et l’investissement, durant les premières secondes, les gens doutent. Quand on leur explique comment fonctionnerait cette banque, avec la Banque centrale européenne?, le doute s’envole.

D’une manière générale, l’ambiance s’est compliquée depuis les attentats du 13 novembre. On sent la peur. En même temps, nous percevons une réaction positive de nombreuses personnes qui, après la tentation de se détourner des urnes, affirment maintenant qu’ils iront voter. Il y a une forte envie de défendre la démocratie et la sécurité.

Alors, créer la surprise ce dimanche ? Pourquoi pas ? Si je compare avec les campagnes précédentes, les gens refusent beaucoup moins nos tracts et nous posent beaucoup de questions. Ils ont besoin de comprendre ce que nous proposons. C’est complètement nouveau. »


La voix est libre

Les autres candidats

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste L'humain d'Abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :