L’actualité sociale dans les hauts de France

Retour à l'accueil
Roubaix

Les privés d’emploi ont besoin d’un vrai service public qui les accompagne

Candidats

« Le fraudeur, ce n’est pas le chômeur, c’est le capitalisme ! »

Elisabeth Valot

Conseillère à Pôle Emploi, responsable syndicale, militante associative

" La situation à Pôle Emploi est préoccupante. Nous ne sommes pas en capacité d’avoir un vrai service public dans la mesure où les effectifs sont insuffisants. Comment peut-on assurer un service de proximité alors que l’on ferme des agences, entraînant du même coup l’éloignement des privés d’emploi ?

A partir du 30 novembre, quatre agences du Nord – Pas de Calais vont fermer l’accueil l’après-midi. En Picardie, c’est déjà fait pour l’ensemble des agences. Cette mesure sera généralisée en 2016.

Dans cette logique, Pôle emploi privilégie internet alors que tous les privés d’emploi n’y ont pas accès ou peinent à l’utiliser. C’est précisément au moment où l’on pourrait leur apprendre à s’en servir que l’on ferme ! En même temps, on contrôle si les chômeurs recherchent effectivement un emploi. Ce ne sont pas les chômeurs qui fraudent, c’est le capitalisme !

J’ai plus que jamais envie de m’investir parce que, justement, j’ai l’impression qu’à Pôle Emploi, nous sommes un service public oublié. Les conseillers sont souvent mal considérés. Le public nous critique parfois en nous estimant incompétents. C’est que nous sommes la première entreprise de précarité !

Nous avons besoin d’être entendus. Les privés d’emploi ont besoin d’un vrai service public qui les accompagne. »

<on en parle dans la presse : ici

Les autres candidats

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste L'humain d'Abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :