L’actualité sociale dans les hauts de France

Retour à l'accueil
Lille

Je n’ai jamais su composer avec l’injustice sociale telle que je la ressentais

Candidats

« Faire quelque chose de palpable »

Franck Vandecasteele

Auteur, compositeur, interprète

« L’accord est un combat. Nous ne l’avons pas obtenu avec la liste EELV-PG. Je le regrette. Mais Fabien Roussel est allé très loin dans la discussion. Sa dernière proposition portant sur un binôme avec Sandrine Roussel était plus que correcte. Maintenant, il y a des urgences. Au moins, que les copains se mobilisent et votent à gauche.

C’est un peu le sens de mon engagement sur la liste « L’Humain d’abord ! ». Depuis mon enfance, à Boulogne-sur-Mer, je n’ai jamais su composer avec l’injustice sociale telle que je la ressentais. J’ai été travailleur social. Ensuite, il y a eu « Marcel et son orchestre ». C’était quelque part le cœur populaire.

Mais, on ne peut pas se contenter de dénoncer. Je pense à ce que chantait François Béranger : « Combien d’entre-nous ont fait quoi que ce soit de palpable ? » (Le Vieux – 1973). Que faire, une fois que l’on a constaté que ça dévisse ? Les communistes payent très cher leur participation à l’Histoire et au progrès social. Ils ont été de toutes les luttes, de tous les combats. Ils ont été contre l’appartheid en Afrique du Sud, contre la guerre du Golfe, contre l’Europe libérale et pour une Europe des peuples. Et ça continue, tant sur le plan social que sur le plan des positionnements dans le monde et pour les peuples. Pendant ce temps, où était le FN dont on nous parle tant aujourd’hui ? Ce n’est sûrement pas lui qui, maintenant, va s’attaquer au diktat des banques.

Il faut faire de la politique autrement. Je crois qu’elle doit se conjuguer au pluriel, avec les gens. Pas de manière hégémonique comme l’a fait le PS. Pas en regardant passivement monter les extrémismes et les communautarismes. Pas en laissant promouvoir un bipartisme à l’américaine avec le libéralisme comme seule voie possible. Nous sommes historiquement une force révolutionnaire et nous sommes une vraie force parlementaire. Il ne faut pas affadir le discours. Il ne faut pas avoir peur de se mouiller.

Alors, en étant candidat sur la liste « L’Humain d’abord ! », j’essaie à mon échelle de ramener les copains et les camarades dans cette réalité, dans ce combat nécessaire. C’est ma façon de faire quelque chose de palpable. »

Les autres candidats

Recevoir l'infolettre de la campagne :

RSS
Front de Gauche

La liste L'humain d'Abord ! est un rassemblement citoyen pour une gauche combattive et écologiste dans notre région. Elle s'inscrit dans le cadre du Front de Gauche.
Elle est soutenue par les partis politiques suivants :